Partager :
Auroralabs, un fournisseur de logiciels d’auto-réparation pour les voitures connectées basé à Tel Aviv, en Israël, a obtenu 23 millions de dollars de financement de série B.

La ronde était dirigée par LG Technology Ventures, la branche d’investissement du groupe LG, et Marius Nacht, co-fondateur de Check Point Software Technologies.
Porsche SE, propriétaire majoritaire du groupe VW qui comprend parmi ses marques Volkswagen, Audi, Porsche, Skoda et SEAT, Toyota Tsusho, membre du groupe Toyota, UL Ventures, la branche d’investissement d’UL, la société mondiale de certification de sécurité et les investisseurs existants participé au dernier tour.
Les 23 millions de dollars s’ajoutent aux 11,1 millions de dollars de financement précédemment levés auprès d’investisseurs, notamment Fraser McCombs Capital et MizMaa Ventures.
Cette annonce fait suite à une récente annonce de Porsche SE qui mentionnait leur investissement de 2,5 millions de dollars dans Aurora Labs et que la technologie d’Aurora Labs entrera dans la mise en œuvre en série dans les deux prochaines années.
Fondé en 2016 par Zohar Fox (PDG) et Ori Lederman (COO), Aurora Labs permet aux entreprises automobiles, aux vendeurs de silicium et aux entreprises de gérer à distance des logiciels, des diagnostics à distance et des mises à jour OTA.
Les solutions de la société, qui ont obtenu des dizaines de brevets, sont utilisées par les constructeurs automobiles mondiaux couvrant un tiers de la production automobile mondiale et les fabricants d’appareils pour collecter en permanence des données exploitables et acquérir une compréhension approfondie du comportement des logiciels de ligne de code.
Ce niveau de compréhension garantira que les appareils sont toujours allumés avec la capacité de prédire et de résoudre les problèmes logiciels.
En plus de protéger les logiciels contre les pannes et les attaques de cybersécurité, les solutions permettent aux fabricants d’ajouter en permanence de nouvelles fonctionnalités et fonctions prolongeant la durée de vie de l’appareil et améliorant l’expérience utilisateur. Tout cela est accompli avec l’IA et les technologies d’apprentissage automatique.
La société a son siège à Tel Aviv, en Israël, avec des bureaux en Allemagne, en Macédoine du Nord et aux États-Unis.

Source News Chastin

 
Partager :