Partager :

La police a dispersé plusieurs rassemblements qui comptaient des centaines de personnes. La police israélienne a enregistré dimanche 2.802 infractions aux règles du confinement, qui est rentré en vigueur vendredi après-midi pour une durée de trois semaines renouvelables.

Les Israéliens ont notamment l’interdiction de se déplacer à plus d’un 1km de leur domicile, excepté pour faire leurs courses, se rendre à la pharmacie, au travail, faire du sport ou pour motif urgent.

La police a infligé 2.044 amendes à des citoyens qui se sont déplacés à plus d’un kilomètre sans raison justifiée et 628 pour non port de masque dans l’espace public, selon les données publiées par les services de sécurité.

Le ministère de la Santé a par ailleurs annoncé 3.406 nouveaux cas de coronavirus en 24h, 1.229 décès et 607 personnes dans un état grave.

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi sur la plage Frishman à Tel Aviv contre le gouvernement et le second confinement, qui est selon eux « un coup mortel porté aux citoyens et à l’économie ».

À Haïfa, la police a dispersé pour la troisième fois en une journée un rassemblement interdit sur une place près d’une synagogue hassidique. La police a également dispersé deux autres soirées en plein air, l’une dans la forêt du Carmel et l’autre à Pardes Hanna, où plusieurs centaines de personnes étaient présentes.

Actuellement, les rassemblements sont limités à 10 personnes en intérieur et 20 personnes en extérieur.

Source : i24news.tv/

Partager :