Partager :

En proportion du nombre d’habitants (9 millions, d’un âge médian relativement jeune), le nombre de morts en Israël demeure limité (plus de 1 100), mais la vitesse de circulation du virus est presque un record : Israël n’est devancé que par le Bahreïn.

Selon (1) : « Des chercheurs affirment que 1 000 à 2 500 personnes de plus mourront pendant le confinement en Israël.

Une équipe de chercheurs de l’université hébraïque de Jérusalem qui surveille quotidiennement les taux d’infection à coronavirus en Israël, a publié jeudi un rapport qui prédit une augmentation significative du nombre de patients atteints de coronavirus et du nombre de patients dans un état grave et critique.

Le rapport prédit également une augmentation significative des décès dus aux coronavirus dans les prochains jours. Les chercheurs ont déclaré que cela était en partie dû à une infection accrue due aux contacts intergénérationnels pendant les vacances.

Les chercheurs ont poursuivi en disant qu’une estimation réaliste de la période de confinement est de 1 000 à 2 500 décès supplémentaires. Le rapport indique que nous atteindrons les limites de la capacité du système de santé dans un proche avenir, quel que soit le confinement ».

(1) Gabriel Attal (radioj.fr)

Partager :