Partager :

Lors d’un sondage express auprès d’hommes d’affaires israéliens et réalisé à Tel-Aviv le nom du Qatar est très souvent cité lorsque l’on pose la question suivant : Qui sera le pays qui va suivre les signatures d’accords de paix d’israël après Bahrein et les Emirats?

Selon Times of Israel : « Le Qatar, un proche de l’Iran en froid diplomatique avec les Emirats, n’a pas réagi à l’accord de normalisation avec Israël. Le Qatar a accueilli un bureau commercial israélien de 1996 à 2000 et ne cache pas ses contacts avec l’Etat hébreu.

Doha est impliqué dans la bande de Gaza en raison de sa proximité avec le mouvement terroriste palestinien de Hamas, qui contrôle cette enclave sous blocus israélien et égyptien. En 2019, le Qatar, ainsi que l’ONU et l’Egypte, avaient favorisé un accord de trêve entre Israël et le Hamas, prévoyant l’autorisation par l’Etat hébreu de l’entrée de l’aide financière du Qatar dans la bande de Gaza. « Alors que le Qatar coopère avec Israël pour soutenir la cause palestinienne (…) il ne normalisera pas ses relations tant que le processus de paix restera bloqué », selon Andreas Krieg, analyste au King’s College à Londres ».

LE PLUS. Le Qatar est un pays de la péninsule arabique qui se compose d’un désert aride et d’un long littoral avec plages et dunes au bord du golfe Persique (Arabique). La côte est également dotée de la capitale Doha, connue pour ses gratte-ciel futuristes et ses autres éléments architecturaux ultramodernes inspirés par le design islamique d’autrefois, comme le musée d’art islamique de Doha, en calcaire. Ce musée est installé sur la promenade maritime de la Corniche de la ville.
Devise : Riyal qatarien
Population : 2,782 millions (2018) Banque mondiale
Organiser un voyage
Guide de voyage Qatar

Partager :