Partager :
Le Premier ministre et sa famille ont renoncé à leur plan de se rendre en avion privé à Washington pour y assister à la cérémonie de signature de l’accord de normalisation conclu par Israël avec les Emirats arabes unis, après moultes critiques. Ils se joindront donc à l’ensemble de la délégation officielle israélienne et quitteront Tel Aviv dimanche soir. Leur retour de Washington s’effectuera mardi après-midi.

 La polémique :

Selon i24News : « Les médias du pays boycotteront la cérémonie de signature pour protester contre le voyage de B. Netanyahou en jet privé.

Les journalistes embarquent généralement à bord du même avion que le PM lors de tels déplacements

Les trois principales chaînes de télévision israéliennes ont annoncé qu’elles ne couvriraient pas le déplacement du Premier ministre Benyamin Netanyahou à Washington, pour protester contre le fait qu’il voyage en jet privé.

Alors que le chef du gouvernement est attendu à la Maison Blanche le mardi 15 septembre où doit se dérouler la cérémonie de signature de l’accord de paix entre Israël et les Emirats arabes unis, la chaîne 13 a indiqué jeudi que Benyamin Netanyahou, invoquant des raisons sanitaires, se rendrait avec son épouse dans la capitale américaine à bord d’un avion privé.

Pendant que la délégation israélienne, qui comptera 70 personnes, voyagera à bord d’un vol affrété par Israir, le Premier ministre se serait résolu à faire le trajet de son côté, afin d’éviter le risque de contagion au coronavirus qu’un vol commun avec un grand nombre de personnes lui aurait fait prendre.

Les journalistes qui suivent de tels déplacements sont habituellement briefés par le Premier ministre alors qu’ils prennent place à bord du même vol que lui.

Face à l’impossibilité pour leurs envoyés spéciaux d’embarquer à bord du jet privé et aux contraintes sanitaires qui leur seront imposées par Washington, les chaînes d’information Kan, 12 et 13 ont préféré renoncer à couvrir l’événement.

Le Likoud a réagi à cette décision en affirmant que « la gauche et les médias recherchaient une excuse pour diminuer la réalisation historique du Premier ministre Netanyahou ». www.i24news.tv/

Partager :