Partager :

Selon l’étude menée par le professeur Shmuel Ellis, président du département de gestion de la Faculté de gestion de l’université de Tel Aviv, en collaboration avec le professeur Israel Drori de la School of Business Administration du Collège de Management et le professeur Zur Shapira, présidente du Département de gestion et d’organisation de l’université de New York, le Groupe RAD (en), fondé en 1981 par les frères Yehuda et Zohar Zisapel, a été le « terrain le plus fertile » pour créer des entrepreneurs israéliens, ayant produit 56 « entrepreneurs en série » ayant créé plus d’une société chacun.

Les « diplômés » du Groupe RAD sont responsables de la mise en place de 111 initiatives significatives de haute technologie.

En raison de la petite taille d’Israël, la concentration d’entreprises de haute technologie dans une grande partie du pays suffit pour être reconnue comme une seule grande zone. La plupart des activités sont situées dans les zones densément peuplées de la métropole de Tel Aviv-Jaffa, Haïfa (Matam (en)), et Jérusalem (parc scientifique de Jérusalem (en), Har Hotzvim (en) et JVP Media Quarter (en) à Talpiot), et au village incubateur de Yoqneam, bien que d’autres secondaires comprenant des activités supplémentaires se trouvent dans le corridor en direction vers Beer-Sheva, comme à Kiryat Gat, et en Galilée occidentale. Au total, il s’agit d’une superficie ne dépassant pas 6 000 kilomètres carrés, la moitié de celle de la Silicon Valley.

Partager :