Partager :

ISRAELVALLEY SPECIAL. Seulement 21% des amendes infligées pour violation des directives sanitaires relatives au coronavirus émises par le ministère de la Santé en Israël ont été réglées, selon les chiffres publiés par Ynet. La raison est simple : les israéliens espèrent une amnistie générale venant du Président Rivlin pour les fêtes de Rosh Hachana!

Selon (1) : »Les statistiques officielles, le rapport indique que seules 42.342 amendes, soit l’équivalent de 17 millions de shekels (4.2 millions d’euros) avaient été payées jeudi dernier, sur les 196.319 amendes qui ont été infligées aux citoyens depuis le début de la pandémie, et qui représentent en tout 99 millions de shekels (24 millions d’euros)

Parmi les amendes qui ont été payées, 45% ont été réglées dans le délai de 90 jours prévu par la loi, selon le rapport.

Dans la majorité des cas, les amendes ont été infligées pour non-respect de la période de quarantaine à domicile, non-port du masque et non-respect des mesures restrictives dans les établissements accueillant du public ».

(1) Source : i24News

Partager :