Partager :

EDITORIAL. Le Pr Gamzu se heurte aux politiques. Dans une interview, le coordinateur en charge de la lutte contre le coronavirus en Israël, le professeur Ronni Gamzu, a exprimé sa « frustration à l’égard du gouvernement alors qu’il fait face à de vives critiques pour ses efforts visant à empêcher un pèlerinage de masse à Ouman en Ukraine pour les fêtes du Nouvel an Juif ». IsraelValley, très au fait de la lutte quotidienne du Ronni Gamzu pour aider Israël à s’en sortir soutien ce professionnel exceptionnel. Son pouvoir réel d’empêcher le pèlerinage à Ouman est proche de zéro. Peu importe, ses efforts au quotidien sur d’autres fronts, pour la santé des israéliens, sont incroyables. (DR)

Selon i24 News : « Parfois, je pense à confier ce poste à quelqu’un d’autre », a déclaré le Pr Gamzu. « Après tout ce qui s’est passé, ils (les politiciens, ndlr) essaient de trouver un moyen d’autoriser les départs pour Ouman? » a questionné M. Gamzu. Il a notamment dénoncé « l’attention obsessionnelle » portée à cette question et a cité un rapport disant que « le président de la coalition [de la Knesset] fait tout son possible » pour permettre aux voyages vers l’Ukraine d’avoir lieu.

« Je veux qu’il fasse des efforts pour faire baisser le taux de morbidité du coronavirus, qui est élevé », a déclaré R. Gamzu. « J’aimerais voir ceux qui occupent des rôles [principaux] et les décideurs encourager la société [à réduire la morbidité] au lieu de s’occuper des vols, » a-t-il ajouté. « Je souhaite que le gouvernement comprenne qu’il doit se mobiliser. Des mesures fermes doivent être prises… Le coronavirus se développe dans les pays où la prise de décision est trop politique, et mon travail consiste à empêcher cela, » a-t-il conclu.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a déclaré qu’il s’efforçait de trouver une solution pour permettre l’entrée des Israéliens en Ukraine pour le pèlerinage d’Ouman, selon Channel 12″. (1) i24News

Partager :