Partager :

Le nombre de morts en Israël est passé à 772 mercredi. Et avec 1 732 nouveaux cas signalés en 24 heures, le nombre total de cas confirmés dans tout le pays depuis le début de l’épidémie est passé à 96 996, dont 23 779 cas actifs.

Parmi eux, 401 se trouvaient dans un état grave, dont 118 sous respirateur. 157 autres étaient dans un état modéré, et les autres présentaient des symptômes légers ou n’en présentaient pas du tout. Israël a vu le nombre de décès s’accélérer au cours des dernières semaines, enregistrant des centaines de décès pour le seul mois dernier. Le ministère a déclaré que 26 681 résultats de tests de coronavirus sont revenus mardi, dont 6,2 % étaient positifs.

Le Pr. Shmouel Shapira, directeur du laboratoire national menant des recherches sur le coronavirus, a affirmé mardi matin qu’Israël privilégiait la qualité à la vitesse dans le but de développer un vaccin qui sera « bon pour les citoyens du pays ». « Dès le début, je (savais) que nous (ne serions) pas les premiers, et ceux qui nous ont apparemment battus, nous les avons battus dans d’autres domaines », a-t-il déclaré au Comité scientifique et technologique de la Knesset.

Le Pr Ronni Gamzu, coordinateur de la lutte nationale contre le coronavirus, a, de son côté, mis en garde mardi la population contre une hausse significative des cas d’infection à l’approche des fêtes du Nouvel an Juif.

Quelque 53 décès dus au coronavirus et survenus dans des maisons de retraite aux mois de juillet et août ne seraient pas recensés dans le bilan officiel du ministère israélien de la Santé, a-t-il été annoncé mercredi. « Le ministre de la Santé, Yuli Edelstein, considère cette question avec gravité », a déclaré son bureau dans un communiqué.

Sources :i24 News et Times of Israel et IsraelValley.

Partager :