Partager :

Cet été 2020, pour être à la mode en soirée, il faut pouvoir maîtriser quelques pas sur le rythme de la chanson « Jerusalema », tube sub-africain sorti en 2019 mais qui est incontournable cet été.

Depuis, le hashtag #JerusalemaDanceChallenge est devenu virtuel sur les réseaux sociaux  et c’est à qui inventera la chorégraphie la plus entraînante sur le rythme de la chanson : des soignants français, des jeunes dans le métro de New-York, des religieux en Italie, tous types d’amis dans le monde entier et évidemment à des fans israéliens dansant à Jérusalem, ville qui a donné son nom à ce Gospel africain.

Le duo Master KG et Nomcebo Zikode qui est à l’origine de ce succès a été félicité par le ministère de la Culture sud-africain pour avoir promu l’Afrique du Sud grâce à leur production et les deux artistes viennent d’être sélectionnés dans le cadre d’un programme de soutien qui leur permet de se produire à l’étranger. Ils sont désormais des « ambassadeurs » de la nation arc-en-ciel.

Des informations relayées avec joie par les auteurs de Jerusalema, à l’instar des chorégraphies qui leur parviennent du monde entier et dont un remix du chanteur nigérian Burna Boy est sorti le 19 juin 2020, propulsant la chanson dans les charts du Billboard américain

Partager :