Partager :

Israël découvre, avec surprise, Kamala Harris. Selon (1) : « Pas rancunière », « Talentueuse », « D’une grande aide pour la campagne », « Grand respect pour elle »… Voici le portrait de Kamala Harris peint par Joe Biden dans un carnet capturé par des photographes mardi. La sénatrice démocrate âgée de 55 ans est en bonne position pour l’accompagner dans la présidentielle contre Donald Trump et devenir, en cas de victoire, la première femme vice-présidente des Etats-Unis.

Même le président républicain a été interrogé sur sa possible nomination mercredi : « Je pense que ce serait un bon choix », a-t-il dit à propos de la sénatrice qui ne ménage pourtant pas ses critiques à son encontre. « Une vérité sur Donald Trump (…) : il n’a absolument aucune idée de comment gérer ou qualifier Kamala Harris », a réagi celui qui était son porte-parole lorsqu’elle était candidate aux primaires démocrates, Ian Sams. « Il est déconcerté par les femmes fortes comme elle et, entre autres raisons, cela en ferait un choix très solide pour le poste de vice-présidente », a-t-il tweeté. (1) https://www.lexpress.fr)

LE PLUS.

Kamala Devi Harris, née le 20 octobre 1964 à Oakland, est une procureure et femme politique américaine. Ancienne procureure, elle est membre du Parti démocrate et sénatrice pour la Californie au Congrès des États-Unis depuis 2017. Elle était auparavant procureure générale de Californie, de 2011 à 2017, durant le mandat du gouverneur Jerry Brown. Elle se porte candidate à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de 2020 mais se retire avant le début officiel des primaires après la baisse des intentions de vote en sa faveur.Kamala Harris naît d’un père jamaïcain professeur d’économie et d’une mère indienne chercheuse en cancérologie. Elle grandit à Oakland. Ses parents se séparent lorsqu’elle a sept ans.

Partager :