Partager :

Une étude réalisée conjointement par Facebook, l’Ocde et la Banque mondiale a tenté de calculer les effet de la crise du Corona sur les entreprises. Même s’il est difficile d’obtenir des données extrêmement fiables cela donne une certaine indication sur les dégâts causés par les effets économiques de la pandémie.

Ainsi, par exemple, il s’avère qu’un quart des entreprises dans le monde a fermé, et ce chiffre grimpe à 50% dans certains pays! Les données israéliennes ont été calculées sur la base de 400 petites entreprises et on note que 75% d’entre elles ont continué à fonctionner si l’on en croit leur présence sur les réseaux sociaux. Quant au chiffre d’affaires, 58% des entreprises israéliennes ont noté un recul par rapport aux mêmes mois en 2019 (aux Etats-Unis, ce chiffre atteint 62% et en Allemagne, 65%).

En revanche, le moral n’est pas à la hausse pour les mois à venir en Israël, où 45% des chefs d’entreprises ont exprimé leurs craintes d’avoir des problèmes de flux financiers à court terme.

Enfin, les ventes On-line n’ont pas décollé en Israël où seuls 31% des d’entreprises ont dépassé le quart de leurs ventes par ce biais, contre 56% par exemple en Grande-Bretagne.

https://lphinfo.com

Partager :