Partager :
Le Botswana est situé au nord de l’Afrique du Sud, entre la Namibie et le Zimbabwe, et au sud de la Zambie. Autrefois un protectorat anglais, il a acquis son indépendance le .
La société israélienne Pangea IT va doter le Botswana de l’eVisa. La solution devrait être lancée d’ici la fin de l’année, selon Uzy Rozenthal, le vice-président chargé de la division gouvernementale au sein dePangea IT. Elle améliorera la qualité du service d’octroi de visa.

Les voyageurs qui veulent se rendre au Botswana pourront bientôt effectuer leur procédure d’obtention de visa directement en ligne. Finis les multiples allers et retours dans les bureaux de l’immigration.
La société israélienne Pangea IT, spécialisée dans la transformation numérique, a été retenue par le gouvernement pour moderniser le système informatique d’immigration et de citoyenneté du pays.
Avec la nouvelle solution eVisa, les touristes et hommes d’affaires qui souhaiteront se rendre au Botswana devront se connecter au portail eVisa du pays, soumettre leur demande de visa avec les pièces justificatives, payer les frais de visa en ligne et attendre le retour des autorités compétentes. Quand la demande est approuvée, l’eVisa peut être téléchargé, imprimé et apporté à l’aéroport lors du déplacement.
Uzy Rozenthal, le vice-président exécutif de Pangea IT chargé de la division gouvernementale, a déclaré que la solution eVisa devrait être lancée à la fin 2020. Il a ajouté que le nouveau processus devrait minimiser l’investissement du gouvernement en termes d’argent, de temps, de paperasse et de main-d’œuvre alloués pour les demandes de visa, qui pourra mieux servir les visiteurs.
Dans un contexte de Covid-19, de plus en plus de pays africains optent pour le déconfinement afin de relancer leur économie. Le tourisme est l’un des piliers économiques dans plusieurs de ces nations. L’eVisa tombe donc à point nommé pour le Botswana.
La solution qui facilitera aux voyageurs les procédures administratives pourrait contribuer à attirer davantage de visiteurs vers le pays.

Source Agence Ecofin

Partager :