Partager :

Benny Gantz, a déclaré samedi qu’il ferait tout pour éviter de nouvelles élections mais qu’il n’était « pas convaincu que tout le monde partage cet intérêt », selon les médias israéliens.

S’exprimant sur Channel 12 B. Gantz a affirmé que se rendre aux élections serait préjudiciable à la société et à l’économie du pays.

Il a assuré que des élections « peuvent toujours avoir lieu », mais a ajouté qu’il pensait qu’elles seraient mauvaises pour le pays et qu’elles n’étaient pas nécessaires.

« Je ferai tout pour qu’il n’y ait pas d’élections, (mais) je ne suis pas sûr que cet intérêt soit partagé par tout le monde », a-t-il dit en référence au Premier ministre Benyamin Netanyahou.

Dans le même temps, plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés samedi à Jérusalem devant la résidence officielle du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou pour protester sa gestion de la pandémie de Covid-19 et pour exiger sa démission.

Les protestataires dénoncent aussi ce qu’ils considèrent comme la mauvaise gestion de l’épidémie de nouveau coronavirus par le Premier ministre et ses « attaques contre la démocratie ».

Ils critiquent notamment une loi votée cette semaine qui confie au gouvernement des pouvoirs spéciaux pour lutter contre le Covid-19 jusqu’en juin 2021 en limitant le contrôle parlementaire sur les décisions de l’exécutif.

https://www.i24news.tv

Partager :