Partager :
L’application israélienne Gett (Taxi) a annoncé cette semaine avoir levé 100 millions de dollars supplémentaires auprès d’investisseurs, ce qui porte le financement total de l’entreprise à plus de 750 millions de dollars, afin d’améliorer sa «plate-forme de déplacement terrestre pour les entreprises».

La société, fondée en Israël en 2010, a déclaré dans un communiqué de presse qu’elle utiliserait le financement pour améliorer sa «plate-forme de déplacement terrestre pour les entreprises».
Comme Uber et Bolt, Gett permet aux gens de commander un trajet à la demande pour les faire passer de A à B.
Cette plateforme de réservation tout-en-un est disponible pour les entreprises en Europe et en Amérique du Nord. Sans surprise peut-être, l’entreprise est de plus en plus désireuse de travailler avec de grandes entreprises comptant des milliers d’employés.
Cependant, Gett n’est pas le seul.
L’Indien Ola a annoncé mardi une offre similaire «Ola for Business» tandis qu’Uber a lancé Uber for Business en 2014. De nombreuses autres entreprises tentent de concurrencer dans ce domaine, notamment Addison Lee et Wheely.
Malgré la concurrence, Gett a déclaré que depuis le lancement de son service de voyages d’affaires en 2010, la société a acquis de prestigieux clients comme Google et Disney.
Gett a souligné le fait qu’il est devenu opérationnellement rentable en décembre 2019. Il a également souligné comment il était sur la voie de faire des bénéfices en 2021 avant une éventuelle cotation en bourse.
Dave Waiser, PDG de Gett, a déclaré dans un communiqué: « Cet investissement nous aidera à développer notre plate-forme d’entreprise SaaS au niveau international, tandis que nous envisageons une introduction en bourse à l’avenir, pour accélérer encore notre expansion. »

Partager :