Partager :
Le ministère israélien de la Santé assouplit les réglementations de quarantaine obligatoires pour les patients atteints par le coronavirus, réduisant le temps que les patients doivent rester isolés de deux semaines à 10 jours après l’apparition des premiers symptômes.

« Le ministère de la Santé a adopté les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé et a raccourci les périodes d’isolement dans certains cas », a indiqué le ministère dans un communiqué.
Des recherches récentes ont montré que neuf jours après l’apparition des premiers symptômes, le risque de contamination devient très faible.
En vertu de cette nouvelle réglementation publiée par le ministère de la Santé, une personne qui a reçu un diagnostic positif au coronavirus et qui a présenté des symptômes de la maladie sera considérée comme négatif 10 jours après avoir ressenti les premiers symptômes, plus trois jours supplémentaires pour confirmer que les symptômes ont bien pris fin.
Dans un tel cas, le patient peut se considérer libre de toute restriction et ne nécessite pas d’examen supplémentaire.
Une personne qui a été infectée par le virus mais qui ne présentait aucun symptôme sera considérée comme négatif et pourra quitter la quarantaine 10 jours après avoir été diagnostiquée, il ne nécessitera aucun examen supplémentaire.
Les patients qui présentaient des symptômes mais ne savent pas exactement quand ils ont commencé seront considérés comme ayant récupéré 10 jours après leur diagnostic plus trois jours supplémentaires pour s’assurer qu’ils ne présentent pas de symptômes.

Source Koide9enisrael

Partager :