Partager :

Israël devrait signer un accord estimé à plusieurs centaines de millions de dollars avec une entreprise américaine développant un vaccin contre le coronavirus.

Le ministère de la Santé a refusé de commenter les rapports faisant état de pourparlers avec Arcturus Therapeutics. L’entreprise a par ailleurs conclu plus tôt cette semaine un accord pour commencer des essais cliniques sur des humains à Singapour pour son vaccin contre la Covid-19.

Le rapport, qui ne cite aucune source, indique que l’accord d’achat de quatre millions de vaccins ne sera conclu qu’en cas de réussite des prochains tests.

Arcturus Therapeutics et la faculté de médecine Duke-NUS, une collaboration entre l’Université Duke et l’Université nationale de Singapour, ont annoncé mardi que des essais cliniques avaient été approuvés à Singapour pour leur vaccin LUNAR-COV19.

Les tests commenceront sur jusqu’à 108 adultes « dès que possible », a indiqué le partenariat dans un communiqué.

« L’approbation de la demande d’essai clinique pour LUNAR-COV19 est une étape cruciale pour Arcturus », a déclaré Joseph Payne, président et chef de la direction d’Arcturus.

Le mois dernier, Israël a signé un accord avec la société américaine de biotechnologie Moderna pour l’achat potentiel de son vaccin contre le coronavirus s’il s’avère efficace, avaient rapporté les médias israéliens.

La société a annoncé en juin qu’elle entamerait la troisième et dernière étape de son essai clinique en juillet avec 30 000 participants.

Partager :