Partager :

ECOTOURISME. S’endormir dans les transports en commun n’a jamais été aussi confortable. Situé dans la région israélienne du Haut-Néguev, le complexe Zimmerbus vous permettra de faire un trajet mémorable.

Trois anciens bus ont été reconvertis en logements compacts mais entièrement meublés, comprenant une kitchenette et un kiosque de chauffeurs intact transformé en coin de jeux pour enfants. Parfait pour les familles à la recherche d’un séjour qui sort du commun.

https://www.elal.com

LE PLUS.

L’écotourisme, que l’on associe au tourisme vert, est l’une des formes du tourisme durable, plus centrée sur la découverte de la nature (écosystèmes, mais aussi agrosystèmes et tourisme rural), voire d’écologie urbaine (jardins écologiques, espaces verts écologiques, réserves naturelles urbaines et autres aspects de l’écologie urbaine…).

L’écotourisme, dit aussi le tourisme vert, est une des formes du tourisme durable, plus centrée sur la découverte de la nature (écosystèmes, mais aussi agrosystèmes et tourisme rural), voire d’écologie urbaine (jardins écologiques, Espaces verts écologiques, réserves naturelles urbaines et autres sujets du domaine de l’écologie urbaine…).

Des paysages ou des espèces particulières peuvent être observés, tels que des lions ou des éléphants au Kenya, ainsi que l’observation et/ou l’étude des oiseaux ou des baleines, tout en respectant les écosystèmes, voire en contribuant à les restaurer dans une approche volontaire de « remboursement de la dette écologique » générée par ce tourisme qui, par ailleurs, cherche à diminuer son empreinte écologique.

Partager :