Partager :

La réputation d’Israël en tant que « nation startup » la précède. Au cours des 20 dernières années environ, l’État juif a accueilli favorablement l’opportunité de se positionner comme une force mondiale dans le domaine des innovations technologiques , situation qui se résume à l’état d’esprit, à la mentalité et à la moralité du pays, des centaines d’entrepreneurs cherchent à diriger divers domaines de l’industrie de haute technologie.

La haute technologie est l’un des principaux moteurs de croissance de l’économie israélienne. En fait, la dernière décennie a vu la finalisation de 1 210 méga-transactions s’élevant à 385 milliards de shekels (111 milliards de dollars).

La valeur totale des sorties tout au long de la décennie 2010-2019 représente une augmentation de 800% de la valeur des sorties et une augmentation de 50% du nombre de transactions globales réalisées au cours de la décennie précédente.

Cherchant à propulser le statut de start-up nation , la Israel Innovation Authority, auparavant connue sous le nom de bureau du scientifique en chef au ministère de l’économie, est devenue une agence indépendante financée par des fonds publics, dont l’énoncé de mission est de «fournir une variété d’outils pratiques et des plateformes de financement visant à répondre efficacement aux besoins dynamiques des écosystèmes d’innovation locaux et internationaux.  »

http://www1.alliancefr.com

Partager :