Partager :

Nanny Seyman a découvert les fromages du terroir français dans les années 80, et a décidé avec son mari d’ouvrir un petit magasin à Tel Aviv.

Une sélection de fromage proposés par Seyman.(Crédit : capture d'écran site commercial)

Une sélection de fromage proposés par Seyman.

Nanny Seyman a découvert le fromage (et aussi son mari) lors d’une de ses fréquentes escales en France en tant qu’hôtesse de l’air, raconte l’ambassade de France en Israël. « C’est bien simple, raconte-t-elle, à cette époque, mes repas était constitués uniquement de fromage, rien d’autre ! »

Alors, à son retour en Israël, elle décide avec son mari de convertir les Israéliens aux fromages français, et ouvre une petite épicerie dans le sud de Tel Aviv où l’on vend « brie, beurre, mayonnaise, moutarde, [et] sardines en boite ». Une épicerie qui connaîtra un succès grandissant.

Mais le chemin n’a pas été facile. « Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai dû me rendre à la Knesset pour tenter de faire réagir les députés […]. En 20 ans, les droits de douane pour les fromages frais sont passés de 156 % du total de la marchandise à 21 shekels le kilo et les quotas autorisés ont beaucoup augmenté, et ce n’est pas fini ! » explique-t-elle.

Un jour « les douaniers ont voulu jeter toute la cargaison de bleu (1) car ils pensaient que le fromage avait pourri ! Pour les convaincre du contraire, il a fallu leur faire goûter et leur expliquer que les moisissures font partie de ce fromage ! » raconte-elle. (Times of Israel)

LE PLUS.

(1) Bresse Bleu (aussi appelé Bleu de Bresse) est un fromage au lait de vache pasteurisé, à pâte persillée produit en Bresse depuis sa création en 1952.Il appartient au groupe Savencia Fromage & Dairy et fait partie de la catégorie des fromages à pâte persillées ou bleus.

Ce fromage, qui n’existe que depuis les années 1950 a vu le jour en même temps que l’immigration italienne dans la région de Lyon. En effet, sous le régime de Mussolini le gorgonzola cessa d’être exporté en France et, pour pallier ce manque, des fromagers italiens décidèrent de s’associer avec des laiteries bressanes. C’est ainsi que fut créé le saingorlon, un fromage inspiré du fromage italien et précurseur du Bresse Bleu que l’on connaît aujourd’hui.

C’est avec le temps que ce fromage et la marque Bresse Bleu qui lui est associée se sont réellement développés.

 

Partager :