Partager :

GANTZ ISRAËL. Benny Gantz a exprimé samedi son soutien aux Israéliens qui ont protesté lors d’une manifestation à Tel Aviv contre les politiques économiques du gouvernement pendant la pandémie. « Les citoyens qui sont descendus dans la rue expriment une détresse réelle et justifiée et ils ont le droit de le faire. Et nous, en tant que gouvernement avons la responsabilité d’écouter et de travailler pour trouver des solutions », a écrit B. Gantz sur sa page Facebook.  « Le coronavirus nous a apporté l’une des plus grandes crises sanitaires, sociales et économiques de l’histoire de l’État. Ensemble, nous pouvons la surmonter en préservant la vie et les moyens de subsistance », a-t-il ajouté. (https://www.i24news.tv)

ETATS-UNIS. Donald Trump est apparu pour la première fois samedi portant en public un masque de protection contre le coronavirus, tandis que les Etats-Unis enregistrent un nouveau record de contaminations. Depuis l’apparition du virus, M. Trump avait évité de se montrer en public portant un masque, une protection pourtant recommandé par les autorités sanitaires américaines. Ce changement d’attitude de la part du président, lors d’une visite à l’hôpital militaire Walter Reed dans la banlieue de Washington, a une forte valeur symbolique au moment où l’épidémie aux Etats-Unis est en pleine expansion en particulier dans des Etats du sud comme la Floride ou le Texas. Samedi, le pays a recensé 66.528 nouveaux cas en 24h, un nouveau record selon l’Université Johns Hopkins. Le nombre total de cas confirmés depuis le début de l’épidémie s’élevait samedi à 3.242.073, et le bilan des décès était de 134.730, soit 760 de plus que vendredi.

« Lorsque vous parlez avec des soldats qui sortent tout juste de la table d’opération, je crois que c’est quelque chose de très bien de porter un masque », a déclaré Donald Trump à la presse avant sa visite.  « Je n’ai jamais été contre les masques, mais je suis convaincu que cela dépend du moment et de l’endroit », a-t-il ajouté. Les deux tiers des Américains désapprouvent la gestion de la pandémie par M. Trump, selon un sondage ABC publié vendredi, contre une moitié en avril. Les sondages pour l’élection du 3 novembre donnent neuf points d’avance en moyenne à son adversaire, le démocrate Joe Biden. (https://www.i24news.tv)

ISRAËL. La pandémie de Covid-19 en Israël se répand à partir du , malgré les mesures de confinement et de refus d’admission en Israël prises aussitôt par le gouvernement israélien.

La gravité de cette pandémie incite des hommes politiques israéliens à rechercher un gouvernement d’union alors que la crise gouvernementale qui a commencé avec le scrutin législatif d’avril 2019 se prolonge après les troisièmes élections législatives le 2 mars 2020.

Le nombre de nouveaux cas quotidiens augmente de nouveau fortement depuis la fin-mai. Au 12 juillet, le bilan est de 325 morts pour une population totale d’un peu plus de 9 millions d’habitants.

Partager :