Covid-19. Focus sur… Kamada (Israël) du Kibbutz Beit Kama dans le Néguev.

Par |2020-06-29T08:55:31+02:00juin 29th, 2020|Catégories : SANTE|
Partager :
Le Centre Médical Hadassah de Jérusalem est le premier au monde à tester un traitement par vaccin passif contre le coronavirus (COVID-19) en administrant l’immunoglobuline G (IgG).Hadassah a commencé à collecter du plasma riche en anticorps de patients guéris du Coroanvirus, dans le but de produire un traitement pour les patients gravement malades.
Les plasmas collectés à partir des personnes guéries ont été traités par la société biopharmaceutique Kamada du Kibbutz Beit Kama dans le Néguev pour un traitement par anticorps à base d’IgG pour les patients atteints de Corona et se trouvant dans des états graves.Kamada, qui développe et fabrique des médicaments à base de plasma, a achevé la production de la première dose de traitement à base de plasma humain contre le COVID-19, une décision qui a suscité un large intérêt international.Représentant environ 75% des anticorps sériques chez l’homme, l’IgG est le type d’anticorps le plus répandu dans la circulation sanguine.Hadassah a administré le premier vaccin passif au monde à une patiente gravement malade, une jeune femme ayant déjà souffert de maladies dont les résultats de TDM montraient des poumons complètement blancs, et toutes les méthodes de traitement connues n’avaient pas permis d’améliorer son état.

Plusieurs heures après avoir reçu le traitement, l’état de la patiente semble s’être stabilisé, laissant place à un optimisme prudent.

L’entreprise fonctionne avec l’approbation du ministère de la Santé et en coopération avec Magen David Adom,

Le PDG de Hadassah, le Professeur Ze’ev Rothstein, a déclaré que l’hôpital «croisait les doigts» pour le succès du traitement et a remercié tous ceux qui ont participé à cette «opération complexe».

Partager :
Go to Top