Partager :

Alors que la direction de l’UE menace Israël de sanctions en cas d’annexion de territoires, 100 députés du Parlement européen ont demandé au Haut-commissaire aux affaires étrangères, Josep Borrell, de renforcer les liens avec l’État juif.

Au lieu de menaces, ils ont appelé à une reprise du dialogue entre Israël et l’Europe et à la convocation du Conseil de l’Association euro-israélienne à cet effet. Depuis 25 ans, ce conseil est le cadre officiel du dialogue entre l’UE et Israël au niveau ministériel.

L’un des initiateurs de la lettre était un membre du Parlement européen du Parti populaire paneuropéen chrétien-démocrate-conservateur, le politicien espagnol Antonio-Lopez Isturis qui et moitié espagnol et moitié américain, Isturis il dirige la délégation du Parlement européen pour les relations avec Israël. Il a appelé Josep Borrel (également un homme politique espagnol, mais un socialiste) à reprendre les travaux du Conseil israélo-européen « en tant que forum efficace pour un dialogue et une consultation étroits ».

Le journal Jerusalem Post a noté que la lettre avait été signée par plusieurs politiciens israéliens, dont le chef de la commission des affaires internationales et de la défense Zvi Hauser et le chef de l’opposition Yair Lapid.

Dans le même temps, les députés européens ont demandé qu’une enquête soit ouverte sur le fait que l’aide financière de l’UE à l’autonomie palestinienne est entre les mains de terroristes palestiniens. « Il est tout à fait inacceptable que l’argent des contribuables européens soit utilisé pour financer des attaques terroristes contre Israël », a déclaré Burt-Jan Ruissen, membre du Parlement européen néerlandais.

Read more https://infos-israel.news/100-membres-du-parlement-europeen-ont-appele-lue-a-dialoguer-avec-israel/

Partager :