Partager :

La professeure Sigal Sadetzki, directrice du département de Santé publique au ministère de la Santé a révélé mercredi que les pronostics sont assez pessimistes parmi les experts quant à la propagation du virus du Corona. Elle a parlé d’un cap de mille nouveaux cas par jour qui serait atteint d’ici cinq à six jours.

Prof. Sadetzki a tenu des propos peu rassurants sur la chaîne Hadashot 13 : « Nous avons fait des erreurs, j’espère que nous n’avons perdu le contrôle de la situation, la maladie est revenue ». Elle a estimé que la réouverture de l’économie a été trop rapide et reconnu que l’instauration du fameux « label violet » pour les entreprises n’a pas toujours eu les effets escomptés. « Il y a des secteurs où nous avons réussi et d’autres où nous devons nous améliorer, comme par exemple le système scolaire, où la distanciation n’a pas fonctionné « , a-t-elle reconnu.

Mais elle refuse toutefois les critiques systématiques et globalisantes : « Il est faux de dire que l’Etat a échoué dans la préparation à la 2e vague. Nous nous y sommes préparés, et bien préparés. Il y a tout un dispositif qui gère et renforce la question des tests de dépistages, les dispensaires (Koupot ‘Holim) sont prêts et les laboratoires ont renforcé leurs effectifs. Il y a deux jours nous avons atteint 18.500 tests. Il y a de quoi améliorer les choses et nous le ferons tous ensemble ».

https://lphinfo.com

Partager :