Partager :

B. Netanyahu entend mettre en œuvre le projet de l’annexion unilatérale dès le 1er juillet. B. Gantz s’y oppose et souhaite une annexion négociée dans le cadre de la mise en œuvre globale du plan de paix américain…

B. Gantz exige que le budget soit établi et adopté pour deux ans afin d’assurer la stabilité du gouvernement et éviter des crises superflues. B. Netanyahu lui souhaite un budget juste pour une année arguant que la situation sanitaire était instable et qu’il est impossible de prévoir les prochains développements et donc besoins.

Pour B. Gantz , pas de doute, Benyamin Netanyahu saisit au bond la question du budget afin de déclencher de nouvelles élections. En effet l’accord de coalition signé entre le Likoud et Kachol Lavan, prévoit que Netanyahu peut en cas de non-adoption du budget de l’état dissoudre la Knesset sans que Gantz ne devienne automatiquement 1er ministre… d’où le deal…

Partager :