Partager :

L’année 2020 devait être une année exceptionnelle pour le hightech israélien. La crise du Coronavirus a frappé et on assiste à présent a une chute sans précédent des investissements dans le secteur. Selon des interviews approfondis menés par IsraelValley à Tel-Aviv la chute devrait être de 20% à 30%.

Selon i24 News : « Les entreprises de technologies israéliennes ont levé un montant record de 8,3 milliards de dollars en 2019, soit une augmentation de 30% par rapport à 2018, dans 522 accords de financement, selon un rapport du IVC Research Center (IVC) et du cabinet d’avocats Zag-S & W. Pour la période 2010-2019, les entreprises technologiques israéliennes ont levé un total de 39,1 milliards de dollars, selon le rapport. En 2018, les entreprises israéliennes ont levé 6,35 milliards de dollars avec pas moins de 532 transactions, et en 2010,  2,1 milliards de dollars ont été levés grâce à ces firmes avec 319 transactions, selon les chiffres de l’IVC.

« 2019 a marqué une année record, clôturant une décennie d’augmentations successives du capital investi dans l’industrie israélienne de la haute technologie », a déclaré Shmulik Zysman, associé directeur et leader de l’industrie technologique chez Zysman, Aharoni, Gayer & Co. (ZAG-S & W). La croissance des chiffres est en partie due à l’augmentation constante des capitaux étrangers investis dans l’industrie israélienne dans plusieurs domaines tels que la cybersécurité ».

Partager :