Partager :

En Israël les observateurs suivent avec une très grande attention la lutte Trump-Twitter et Facebook. Fâché contre Twitter, Donald Trump signera ce jeudi un mystérieux décret sur les réseaux sociaux Le signalement mardi par Twitter de deux tweets de Donald Trump comme « trompeurs » et véhiculant des informations non vérifiées a rendu furieux le président américain. Après avoir menacé mercredi de réglementer ou de fermer des plateformes de réseaux sociaux, il va signer ce jeudi un décret au contenu encore inconnu.

Selon i24News : « Donald Trump va signer jeudi un décret sur les réseaux sociaux, ont déclaré des responsables de la Maison-Blanche, suite à ses menaces de fermer les plateformes après le signalement par Twitter de deux de ses messages.

Le réseau a ajouté, pour la première fois, une mention « vérifiez les faits » à deux tweets du président, qui affirmait que le vote par correspondance était nécessairement « frauduleux ».

L’altercation entre Twitter et le président a donné une nouvelle occasion à Donald Trump et ses alliés de se plaindre d’un biais des géants de l’internet contre les conservateurs.

Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, n’a pour sa part, pas approuvé l’intervention de Twitter et prône une politique différente pour sa plateforme.

« Je crois fermement que Facebook ne doit pas être l’arbitre de la vérité sur tout ce que les gens disent en ligne », a-t-il déclaré dans un entretien à Fox News.

« Les entreprises privées, surtout les plateformes, ne devraient probablement pas être en position de faire cela », a-t-il insisté.

La désinformation est considérée comme particulièrement cruciale par Facebook et les autres plateformes depuis les tentatives de manipulation de l’élection présidentielle américaine et du référendum sur le Brexit, en 2016, par les services russes ».

https://www.i24news.tv/ et IsraelValley

Partager :