Partager :

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a publié sur les réseaux sociaux une affiche décrivant une Palestine “libre” dépourvue de juifs tout en évoquant l’expression “solution finale”, le funeste plan nazi d’extermination du peuple juif. Israël est furieux. L’affiche, publiée sur le site officiel de Khamenei en farsi, arabe et anglais, se lit comme suit: “La Palestine sera libre. La solution finale: la résistance est un référendum”.

L’affiche a été publiée avant la Journée d’Al-Qods, qui a lieu vendredi, un événement annuel organisé le dernier vendredi du Ramadan qui a été lancé par Téhéran depuis 1979 afin de montrer son soutien au Palestinien aux dépens de l’État d’Israël.

Dans Wikipédia : « La Journée mondiale d’Al-Quds est un événement annuel destiné à protester contre le contrôle israélien sur Jérusalem (dont le nom arabe est Al-Quds) et à exprimer la solidarité avec le peuple palestinien. Elle a été instaurée en 1979 par l’Ayatollah Khomeini, fondateur de la République Islamique d’Iran, et se déroule le dernier vendredi du mois de ramadan.

En France, c’est le Parti des musulmans de France, qui, le premier, a organisé une manifestation de ce type en . En , une manifestation prévue à Paris à l’appel du centre Zahra a été interdite pour risque de troubles à l’ordre public.

Tous les ans manifestations sont ponctuées d’incidents comme à Londres où des drapeaux du Hezbollah sont brandis ainsi que des slogans hostiles aux juifs et au sionisme. Beaucoup réclament l’interdiction de ces manifestations où la haine antijuive peut s’exprimer librement sous couvert d’un anticolonialisme fort, d’un antisionisme virulent et d’un islamisme conséquent.

Partager :