Partager :

A. Israël : l’Institut biologique de Ness Ziona fait breveter 8 anticorps anti-coronavirus en vue d’un futur traitement

L’Institut israélien de recherche biologique de la ville de Ness Ziona (centre) a annoncé vendredi qu’il avait achevé la demande de brevet pour huit anticorps développés pour lutter contre le coronavirus. Les brevets seront ensuite nécessaires pour entamer une procédure de développement des médicaments visant à endiguer le Covid-19. Le ministre de la Défense, Naftali Bennett, a déclaré qu’il s’agissait d’« une nouvelle étape importante dans le développement d’un remède”. »Les membres du personnel biologique travaillent sans relâche pour trouver une solution qui sauvera des vies humaines », a-t-il ajouté. (i24News)

B. De nouvelles mesures de protection introduites à l’aéroport Ben Gurion

Times of Israël en français

La compagnie El Al a commencé à appliquer les nouvelles procédures sanitaires liées au coronavirus.
Les passagers d’un vol El Al vers Londres et Paris aujourd’hui ont été obligés de respecter une nouvelle réglementation qui a été mise en place avant la réouverture limitée du trafic aérien dans le pays. Les passagers ont dû présenter leur passeport et leur billet d’avion et se faire prendre la température à l’intérieur du hall d’arrivée de l’aéroport Ben Gurion. Une fois à l’intérieur de l’aéroport, les passagers sont désormais tenus de porter un bandeau qui les identifie comme ayant été autorisés à entrer, ainsi qu’un masque de protection.

C. USA : le Sénat propose une loi pour développer les partenariats médicaux avec Israël contre le Covid-19

Washington presse Jérusalem de reconsidérer les investissements chinois en Israël. Le Sénat américain a présenté mercredi un texte visant à renforcer les partenariats entre les entreprises américaines et israéliennes pour développer des solutions thérapeutiques face au Covid-19, a rapporté vendredi le site d’informations JTA. La législation bipartite a notamment pour but de réduire la dépendance des États-Unis à l’égard de la Chine, pour les médicaments et traitements vitaux, a indiqué Ted Cruz (républicain), un des sénateurs qui a présenté le projet de loi, qui a ajouté que cette dépendance « est extrêmement problématique”. (i24News)

Partager :