Partager :

CORONAVIRUS: 227 MORTS EN ISRAËL. Le ministère israélien de la Santé a annoncé samedi matin que 151 nouveaux cas de Covid-19 avaient été enregistrés depuis vendredi soir, portant le nombre total de personnes ayant été infectées dans le pays à 16.152. 9.400 personnes ont guéri et 6.525 sont toujours malades. Par ailleurs, le nombre de morts s’élève désormais à 227, soit deux de plus qu’hier soir. Selon le ministère de la Santé, 107 personnes sont dans un état grave, et 84 sous assistance respiratoire. 82 patients sont dans un état modéré, tandis que tous les autres présentent des symptômes bénins.

CORONAVIRUS’HOTELS. Certains représentants du gouvernement israélien appellent à fermer les « hôtels de quarantaine, » dans lesquels sont placés les Israéliens ou les résidents permanents qui reviennent de l’étranger, et à trouver une solution alternative.

Depuis quelques semaines, tous ceux qui arrivent en Israël de l’étranger sont placés automatiquement dans des hôtels réaménagés à cet effet, pendant deux semaines. Au cours de cette période, ils subissent notamment des tests de dépistage pour savoir s’ils sont porteurs ou non du coronavirus, avant de pouvoir rejoindre leur domicile.

Bien que la majorité des vols internationaux soient à l’arrêt depuis presque deux mois, des liaisons entre l’Europe, les Etats-Unis et Israël ont continué d’être effectuées, permettant notamment de rapatrier les Israéliens.

Selon le rapport, le Conseil de sécurité nationale a tenu vendredi deux réunions sur la question des hôtels avec des représentants de l’armée et des ministères des finances et des affaires sociales, au cours desquelles des problèmes ont été soulevés concernant le système actuel.

Les personnes isolées dans les hôtels se sont plaintes d’être contraintes de rester dans leur chambre durant toute la quarantaine, conduisant certaines d’entre elles à se sentir « comme en état d’arrestation. » Beaucoup ont également signalé de graves détresses psychologiques en conséquence.

La question du problème financier soulevé par la mise en place de la quarantaine dans les hôtels, estimée à quelque 200 millions de shekels (51  millions d’euros) par mois, a également été discutée.

Source : Extrait de i24News.

Partager :