Partager :

Les transports publics et le secteur des services reprendront sous certaines conditions. Netanyahou s’est exprimé samedi soir sur l’allègement des mesures restrictives, prises pour enrayer la pandémie de coronavirus dans le pays.

« Les mesures que nous avons prises ont fait leurs preuves dans la réduction du bilan des victimes. Nous avons de très bons résultats qui nous permettent d’assouplir les mesures et de soulager l’économie de manière responsable, » a assuré le Premier ministre, ajoutant que le pays connaît actuellement « une véritable guerre qui attaque toute l’humanité. »

Nous réussirons à remettre notre économie sur pied et dès demain, nous permettrons l’ouverture de certains magasins qui ont une devanture sur rue. La population devra se munir de masques et respecter la distance sociale requise à l’intérieur des établissements. Les centres commerciaux et les marchés fermés devront toutefois attendre encore un peu avant de pouvoir rouvrir, » a-t-il affirmé.

Les clients dans les magasins seront limités à 4 par enseigne et une désinfection fréquente devra être effectuée. Les employés dans les entreprises passeront de 15% à 30%. Les prières en plein air pourront désormais se faire en présence de 10 personnes, en respectant les gestes barrières et la distanciation sociale.

« Nous élargirons aussi le secteur des services et les activités dans l’éducation spécialisée, en petits groupes de 5 enfants, et de 3 enfants pour les garderies, » a déclaré Benyamin Netanyahou.

Concernant les transports publics, ils seront rouverts progressivement mais leurs utilisateurs devront porter un masque et se tenir à distance les uns des autres.

Le Premier ministre a précisé que d’ici deux semaines, les mesures restrictives seront de nouveau allégées à condition que les cas d’infection n’augmentent pas massivement, au risque « d’un retour en arrière » au confinement total.

https://www.i24news.tv/

Partager :