Partager :

Sept couples israéliens ont ramené à la maison huit bébés nés via des mères porteuses en Géorgie, lors d’un vol spécial samedi alors que le pays était en lock-out en raison de la propagation de COVID-19 .

Le vol était une initiative privée de l’ancien président du Conseil de sécurité nationale, Giora Eiland, avec le soutien de l’ambassade d’Israël à Tbilissi, dont le personnel a convaincu les autorités locales d’autoriser les 14 Israéliens dans le pays à attendre la naissance de leurs bébés, puis de revenir en Israël avec eux.

Eiland, actuellement chercheur associé principal à l’Institut d’études sur la sécurité nationale, n’a aucun lien personnel avec l’affaire, mais avait entendu parler de la situation difficile des parents à la télévision la semaine dernière. Lundi, un ami , Yochai Margalit l’a appelé et a demandé de l’aide pour collecter des fonds pour un vol pour les parents et les bébés. Ils ont fini par lever 180 000 shekels grâce au financement participatif en deux jours.

«J’ai tout de suite compris que le problème n’était pas seulement l’argent, c’était la coordination diplomatique. C’est une question très sensible et délicate », a-t-il raconté.

L’ambassade d’Israël en Géorgie organisant les affaires diplomatiques, Eiland a réuni une équipe de sept membres pour s’occuper de toute la logistique.

Comme Israël, la Géorgie est en quarantaine obligatoire de deux semaines pour les personnes arrivant de l’étranger, et la leur est imposée par la police. La crainte des  parents est que  leurs bébés naissent et que les mères porteuses ne puisse pas prendre pas soin des nouveau-nés, car cela n’est pas stipulé dans leurs contrats.

«Certains parents étaient horriblement stressés. Les voir en Israël, à l’aéroport, avec des sourires sur leurs visages était très émouvants », a déclaré Eiland.

L’ambassadeur d’Israël en Géorgie, Ran Gidor, a remercié le gouvernement géorgien pour sa coopération malgré le verrouillage du pays pour lutter contre la propagation du coronavirus .

http://www1.alliancefr.com

 

Partager :