Partager :

La banque Hapoalim, la plus grande banque d’Israël par sa capitalisation boursière, et la Fédération israélienne des organisations de petites entreprises ont déclaré qu’elles avaient mis en place un fonds d’un demi-milliard de shekels pour fournir des crédits immédiats aux personnes qui travaillent à leur compte.

M. Cohen, le président de l’Organisation des petites entreprises, a déclaré que cette initiative était un pas dans la bonne direction et qu’il espérait que d’autres banques suivraient son exemple. Il a pointé un doigt accusateur sur le gouvernement pour ne pas être intervenu directement pour soutenir l’économie.

Le gouvernement ne doit pas s’attendre à ce que les autres « fassent leur travail à sa place », a-t-il déclaré. Plus les garanties données aux banques sont importantes, a-t-il dit, plus le crédit qu’elles accorderont sera important. « En ce moment, l’État ne donne pas aux banques ce dont elles ont besoin », a déclaré M. Cohen. « L’État doit mettre en place un réseau de sécurité pour le système bancaire qui est beaucoup plus important, afin qu’ils aient les outils nécessaires pour aider les entreprises ». (Times of Israel & IsraelValley)

Partager :