Partager :

« Après des discussions entre le ministère israélien des Communications et Netflix et compte tenu des défis extraordinaires soulevés par le virus Corona – nous avons décidé de commencer à réduire les débits binaires sur tous nos serveurs en Israël pendant 30 jours. Nous estimons que cela réduira la charge des réseaux israéliens de 25%.  » a déclaré un représentant de Netflix.

Cette décision fait suite à des mesures similaires que Netflix a prise à travers l’Europe. Pendant la crise, il y a eu une forte augmentation du trafic réseau lié au streaming vidéo et aux jeux, ce qui est susceptible d’entraîner une dégradation du fonctionnement d’Internet dans son ensemble.

Le ministre des Communications, David Amsalem a déclaré : « Le ministère des Communications surveille de près le marché des communications en mettant l’accent sur l’état du trafic de données et des charges de trafic réseau. J’ai demandé aux responsables du ministère de chercher des moyens qui allégeraient la charge, et en particulier de contacter Netflix à ce sujet.  » En Europe des mesures similaires ont été prises non seulement pour Netflix mais pour d’autres services vidéo tels que Disney Plus, Amazon Prime Video et YouTube.

Selon Netflix, l’entreprise a développé une technologie qui lui permet de réduire son trafic Web sans compromettre l’expérience utilisateur. La société a expliqué dans un article il y a quelques jours que « vous pouvez ressentir une légère diminution de la qualité de visionnage », mais « vous obtiendrez toujours un visionnage vidéo de qualité ».

Tel-Avivre

Partager :