Partager :

Le Professeur Hossam Haick et son équipe se sont tournés vers l’application de la technologie des nano capteurs pour faciliter le dépistage rapide et à distance du COVID-19.

Ces systèmes sensoriels intelligents peuvent être utilisés pour diagnostiquer Corona et les futures épidémies. Les recherches du groupe se concentrent sur les tests respiratoires à l’aide de nano-capteurs et d’IA et sur un patch cutané. La méthode est non invasive, rapide et peu coûteuse et fait déjà l’objet d’essais cliniques dans un hôpital où le COVID-19 est traité. (Technion France)

Hossam Haick, né en 1975 à Nazareth, est un scientifique arabe israélien, professeur au Technion, l’Institut de technologie d’Israël, et directeur d’un laboratoire de recherche sur les nanomatériaux au sein de l’Institut de nanotechnologie Russell Berrie dans cette même université. Il est spécialisé dans les nanotechnologies, l’électronique moléculaire et plus particulièrement dans la technologie du nez électronique.

La technologie qu’il développe avec son équipe permet de détecter certains types de cancers (comme le cancer du poumon) de façon précoce via un simple test d’haleine avec un appareil de la taille d’un éthylomètre portable. Il dirige dans ce sens un consortium européen de huit universités et entreprises pour le développement et la production de nanocapteurs avancée pour le dépistage, le diagnostic et le suivi du cancer du poumon.

 

Partager :