Partager :

Le taux de mortalité en Israël parmi les personnes infectées par le Coronavirus est le plus bas du monde.

 Netanyahou explique les données en Israël

«Nous sommes dans une meilleure situation que d’autres pays car depuis le début j’ai donné des instructions pour agir au maximum et pas au minimum. Nous avons pris des mesures strictes, très strictes, pour ralentir la propagation de la maladie en Israël», a dit le Premier ministre Benjamin Netanyahou.  «Contrairement à d’autres pays, nous avons aussi opté pour une politique d’isolement et de tests approfondis», a ajouté le Premier ministre. Outre ces mesures précoces, il faut aussi noter deux facteurs décisifs. Premièrement, le contrôle aux frontières est drastique en Israël. Il permet un filtrage continu et efficace des allers et venues. Ensuite, la population israélienne est extrêmement jeune.  Lorsque l’on sait que cette catégorie de la population est bien moins touchée par le Covid19, on comprend mieux l’exception israélienne.

LE PLUS.

Atypique Israël ? Avec un taux de mortalité si bas, on est en droit de se poser la question. Pourtant ce virus Covid19 s’est révélé très contagieux, avec un taux d’infectiosité élevé. Non seulement de nombreuses personnes seront infectées, mais son agressivité – son taux de létalité, ou CFR – est extrêmement élevée, estimée entre 3 et 20 fois plus élevée que celle de la grippe saisonnière Autrement dit, entre 0,5 et 4% des personnes infectées par le coronavirus devraient mourir, par rapport au taux de mortalité de la grippe saisonnière. Ce dernier est compris entre 0,1 et 0,2 pour cent.

Les taux de létalité du Covid-19 publiés par le Centre for Evidence-Based Medicine de l’université d’Oxford varient nettement selon les pays. À peine 0,3 % de mortalité en Israël contre 12,8 % au Bangladesh, 10,09% en Italie, 7,38% en Espagne et 5,27% en France…. Pourquoi cette disparité et comment la calculer ? Sur le papier, les choses sont simples: divisez le nombre de décès par le nombre de cas, vous obtiendrez un «taux de mortalité brut».

Et les résultats se recoupent concernant l’état juif. Selon la dernière mise à jour établi par l’épidémiologiste Prof Carl Heneghan et le statisticien Dr Jason Oke et mise à jour quotidiennement, Israël occupe l’enviable première place (en partant du bas) avec un taux de mortalité de 0,30% seulement.

Le ministre de la Défense Bennett a confirmé ces données encourageantes lors de la réunion du gouvernement. Il est désormais clair que le taux de mortalité en Israël parmi les personnes infectées par le Coronavirus est le plus bas du monde.

https://www.coolamnews.com/taux-de-mortalite-le-plus-bas-au-monde-en-israel-covid19/

Partager :