Partager :

Le gouvernement israélien a approuvé dans la nuit de mardi à mercredi des mesures restrictives supplémentaires afin d’endiguer la pandémie de coronavirus dans le pays.

Il est désormais interdit aux citoyens israéliens de sortir à plus de 100 mètres de leur domicile, sauf pour faire des courses alimentaires ou pour acheter des médicaments. Par ailleurs, tous les commerces seront fermés, exceptés les supermarchés et les pharmacies.

Les banques, les stations-services et les restaurants restent ouverts, mais pour ces derniers, seule la livraison de plats à domicile est autorisée.

Les activités sportives en plein air sont dorénavant interdites.

Seuls 30% des employés pourront continuer à travailler, et la prise de température est maintenant obligatoire à l’entrée des entreprises. Si la température de l’employé dépasse 38°, celui-ci devra retourner chez lui et consulter un médecin.

Enfin, la fréquence des transports publics sera fortement réduite et les taxis ne pourront transporter qu’un seul client à la fois.

Le gouvernement a également rappelé que toute personne ne respectant pas ces nouvelles directives s’expose à une peine de six mois de prison et à une amende de 5.000 shekels (1.200 euros).

Source : i24News

Partager :