Partager :

La police israélienne est confrontée à une tâche : faire respecter les restrictions imposées par le Ministère de la Santé et le gouvernement, afin de lutter contre la propagation du Coronavirus.

« Nous travaillons étroitement avec la police, commente Rami Berkovich, du Ministère de la Santé israélien. Nous sommes informés lorsque des personnes qui devraient être en quarantaine ne respectent pas le confinement. Alors nous allons les chercher chez elles, dans la rue ou à leur travail, pour être sûrs qu’elles soient à l’isolement. « 

Avant d’intervenir sur le terrain, les policiers appellent une à une les personnes qui figurent sur les listes de mises en quarantaine. Lorsque l’une d’elles ne répond pas, les officiers se déplacent à son domicile pour vérifier le respect de la quarantaine.  « Une personne qui ne reste pas dans sa zone de confinement peut infecter l’ensemble des personnes de son immeuble et de son quartier. Il est nécessaire de s’isoler » commente Micky Rosenfeld, porte-parole de la police israélienne. Lorsque le protocole n’est pas respecté, des mesures plus drastiques sont appliquées. Il poursuit : « Si une personne ne respecte pas la quarantaine, la police fait tout pour la retrouver. Une fois retrouvée, la personne est arrêtée. Nous avons déjà arrêté plusieurs personnes aujourd’hui, et nous continuerons. »

Le nombre d’infections dans le pays était de 304 ce matin, dont quatre personnes dans un état grave.

Source : i24 News

Titrage : IsraelValley

Partager :