Partager :

L’Agence juive pour Israël et le ministère de l’immigration et de l’absorption ont publié dimanche des procédures d’urgence  pour l’immigration, l’absorption et l’accompagnement des immigrants dès leur arrivée en Israël et sont tenus de se conformer aux instructions du ministère israélien de la Santé concernant le coronavirus mondial.

En raison de la fermeture des institutions communautaires et des installations éducatives en Amérique du Nord, l’Agence juive a décidé de rappeler ses émissaires israéliens en année sabbatique en Israël pour les vacances de la Pâque. Tous les autres émissaires continueront leur mission.

Une permanence spéciale de l’Agence juive fonctionnera 24 heures sur 24 – pour rester en contact étroit avec les communautés juives, apporter des solutions aux situations en évolution et fournir une assistance immédiate aux immigrants.

Le président de l’Agence juive, Isaac Herzog, a déclaré: «Le moment est venu pour la responsabilité mutuelle et la solidarité sociale en Israël, parmi le peuple juif et dans le monde entier. Nous prendrons des mesures pour aider les communautés juives du monde entier et pour utiliser des moyens technologiques et spéciaux. afin de poursuivre nos activités en cours dans les régions où il n’est pas possible de travailler sur le terrain.  »

L’Agence juive a déclaré que l’immigration en Israël se poursuit à une échelle contrôlée et limitée et qu’elle met en œuvre des procédures d’urgence complètes et complètes pour amener de nouveaux immigrants en Israël au cours de la période à venir afin de les absorber en toute sécurité en Israël, dans le plein respect des dispositions pertinentes. autorités israéliennes.

Selon les procédures, chaque immigrant arrivant pour une absorption directe devra signer un engagement – avant d’immigrer – concernant l’endroit où il / elle restera en quarantaine immédiatement à son arrivée en Israël et un engagement à se conformer aux procédures du ministère de la Santé.

La procédure stipule également que, pendant les 14 jours de mise en quarantaine des immigrants, les professionnels de l’Agence juive, ainsi que le personnel du ministère de l’Immigration Absorption continueront à accompagner les nouveaux immigrants, principalement via des communications à distance, afin de les aider dans la mesure nécessaire et de fournir tous les des besoins des nouveaux immigrants.

Selon la nouvelle procédure, une ligne d’assistance spéciale à l’immigration de l’Agence juive fonctionnera à Jérusalem, qui est liée à des dizaines de sites dans le monde où l’Agence juive opère.

La hotline est composée de professionnels multilingues qui fournissent des conseils et une assistance à chaque immigrant, même avant son arrivée en Israël, en pleine conformité avec les instructions du ministère israélien de la Santé.

En réponse à la crise des coronavirus, l’Agence juive gère une permanence  mondiale, 24 heures par jour, dirigée par le PDG Amira Ahronoviz et par le chef de l’exploitation Yehuda Setton. Tous deux travaillent intensément sur tous les préparatifs de l’Agence juive pendant cette période d’urgence et relèvent directement du président de l’exécutif, Isaac Herzog.

La permanence de  l’Agence juive maintient un contact étroit avec les communautés juives du monde entier pour formuler des moyens de faire face aux crises à venir et fournit des solutions immédiates aux besoins émergents liés aux activités répandues de l’Agence juive en Israël et dans le monde.

En raison des fermetures d’écoles et d’autres établissements d’enseignement dans les communautés juives d’Amérique du Nord, l’Agence juive, en coordination avec ses partenaires, a décidé de rappeler ses émissaires israéliens de l’année sabbatique en Amérique du Nord en Israël pour les vacances de la Pâque.

Herzog a chargé les émissaires de l’Agence juive en poste dans des dizaines de pays à travers le monde de continuer à accomplir leurs missions sous les restrictions posées par la nouvelle situation, de se conformer aux instructions des autorités locales et de trouver des moyens créatifs de se connecter avec leurs communautés et de les soutenir, même si les réunions directes ne sont pas toujours possibles.

«Notre principale préoccupation est le bien-être du public en Israël et à l’étranger, et il est de notre devoir d’assurer le bien-être et la santé de chaque employé de l’Agence juive, y compris nos émissaires israéliens en poste dans le monde.  »

http://www1.alliancefr.com

Partager :