Partager :

SPECIAL ISRAELVALLEY. En fin de journée jeudi (la bourse est fermée à Tel-Aviv le vendredi), le marché boursier a clôturé avec des baisses marquées.

Le Tel-Aviv 35 a chuté; les actions de l’indice TA-125 ont été échangées dans une direction négative, alors que l’indice lui-même a chuté; et l’indice des actions de la banque a également diminué.

Le shekel a chuté ce jeudi de 3.7% vis à vis du dollar.

La valeur des actions ont chuté au Tel Aviv Stock Exchange jeudi matin. Le TA-35 index a chuté de 7.93%, et le TA-125 index a chuté de  8.18%.

LES ECHOS. Coronavirus : après un jeudi noir, les marchés européens se reprennent. Paris, Londres et Francfort grimpent ce vendredi, après avoir enregistré la veille, la pire journée de leur histoire, mais également le second krach de la semaine. Du côté du pétrole, les cours regagnent du terrain. Les places asiatiques ont continué de dévisser.

Après une journée de jeudi qui restera dans les mémoires des investisseurs comme l’une des pires journées de l’histoire boursière , les marchés boursiers européens tentent ce vendredi de se reprendre.

Mais ce ne sera sans doute pas aisé alors que la mobilisation des gouvernements et des banques centrales laissent les investisseurs sur leur faim. (Les Echos)

Partager :