Partager :

Masques et combinaisons de protection « Made in Israël », nourriture lyophilisée fabriquée dans des usines de l’Etat Hébreu, guides de survie qui copient les méthodes israéliennes… La crainte d’une pandémie de coronavirus booste vraiment le marché du survivalisme mondial. Très réactifs les industriels israéliens font tout pour conquérir des marchés.

LE PLUS. https://www.lexpress.fr

« J’ai plusieurs packs de masques de protection et de gel antibactérien. Je ne suis pas sûr que ce sera utile, mais c’est toujours mieux d’en avoir, avant que les prix n’explosent. » Même s’il assure ne pas céder à la panique face au coronavirus, Benoît a préféré prendre ses précautions dès le mois de janvier. Prochaine étape pour ce Lyonnais de 27 ans, travaillant dans le commerce : préparer un stock de nourriture.

C’est une conséquence inattendue de la crise du coronavirus, qui pourrait faire des heureux : alors que l’inquiétude grandit, certains équipements s’arrachent. En premier lieu bien sûr, les masques. La France se prépare d’ailleurs à en commander plusieurs dizaines de millions. Même si en porter un ne permet pas de se protéger de la maladie, les pharmacies sont prises d’assaut. Et les prix flambent sur Internet, alors que les arnaques se multiplient. Mais ces masques sont loin d’être les seuls équipements du moment ».

Partager :