Partager :

Campagne de soutien de forte intensité pour la jeune israélo-américaine Naama Issachar. De larges panneaux sont sur les routes d’Israël.

La jeune israélo-américaine Naama Issachar qui purge actuellement une peine de 7 ans et demi de prison en Russie pour « trafic de drogue » a été transférée dans un établissement pénitentiaire aux conditions très restrictives.

Selon les médias, la nouvelle prison où se trouve Naama, isolée de celle où elle se trouvait auparavant, ne lui permet pas de recevoir des visites ou des lettres de la part de sa mère Yaffa.

La famille de Naama a également affirmé que Naama n’avait pas pu emporter avec elle les vêtements chauds que sa mère lui avait apportés, dans la nouvelle prison.

L’avocat de Naama a pu lui rendre visite vendredi et a déclaré que les lieux étaient « pires que dans l’ancienne prison. »

Il y a deux semaines, un tribunal de la région de Moscou a rejeté l’appel de la jeune femme et confirmé sa condamnation à 7 ans et demi de prison pour avoir transporté 10 grammes de cannabis dans ses baggages lors d’une escale à Moscou alors qu’elle rentrait en Israël.

https://www.i24news.tv

Partager :