Partager :

Un article de Guillaume Lenorman pour Israël Valley. Israel Tennis Centers Foundation se consacre à l’autonomisation des enfants par le sport et l’éducation afin de promouvoir une paix durable dans l’une des régions les plus exposées du monde. Leur but est d’enseigner aux enfants de tous les milieux comment réussir leur vie. Grâce aux compétences acquises sur le terrain et en dehors, les enfants apprennent dans un environnement d’inclusion, d’unité, de respect, de diversité et de bienveillance.
L’objectif de l’ITC est d’aider chaque jour les enfants àdevenir autonomes afin qu’ils puissent devenir de meilleurs êtres humains. Grâce à son impact social et à ses programmes de coexistence, un large éventail d’enfants est couvert, y compris les jeunes à risque, les immigrants et les enfants ayant des besoins spéciaux, de l’autisme et du TDAH au syndrome de Down en passant par les enfants ayant une déficience intellectuelle et physique.
Mais, ces actions ne se limitent pas au périmètre d’Israël et un partenariat avec l’Association Girls Arise Uganda a été noué pour trouver des fonds destinés à faciliter l’accès aux produits sanitaires féminins et, pour se faire, les filles de Jaffa ont ainsi organisé un « Shuk Kah-Ten » (vide-grenier).
L’autonomisation, c’est être capable d’apporter des changements et ce projet a été aussi utile, tant en Israël pour les participantes du programme, que les filles de Girls Arise Uganda qui ont été heureuses de se sentir soutenues.
L’Israel Tennis Centers Foundation (ITC) est une organisation à but non lucratif qui travaille par le biais du sport pour améliorer le développement de la jeunesse israélienne. Depuis l’ouverture de son premier centre à Ramat Hasharon en 1976, l’ITC a aidé plus de 500 000 enfants, dont beaucoup viennent de villes isolées et mal desservies dans tout Israël. Les 14 centres de l’ITC s’étendent de Kiryat Shmona, à la frontière libanaise au nord, à Beer Sheva, en bordure du désert du Néguev au sud.
Source : World EinNews & Israël Valley
 

Partager :