Partager :

Un article de Jean Klein pour Israël Valley. Israël prévoit une augmentation de 70% des exportations de sa marque de mandarines Orri Jaffa vers les Etats-Unis et le Canada cette saison, s’attendant à ce qu’elles atteignent 9.000 tonnes métriques (MT).
La variété de fin de saison a été développée par des sélectionneurs du Centre israélien de recherche volcanique et est disponible de janvier à mai.
Le Plant Production and Marketing Board of Israel a déclaré que le marché américain des agrumes a connu une croissance significative ces dernières années et qu’il est composé en grande partie d’importations, les mandarines représentant 40% du marché.
« Le marché américain des mandarines faciles à peler est important et prometteur en tant que marché cible en développement pour les exportations israéliennes d’agrumes « , déclare Tal Amit, directeur de la division agrumes du Plant Production and Marketing Board of Israel.
Au cours des cinq dernières saisons, les exportations d’agrumes d’Israël vers l’Amérique du Nord sont passées de 3 000 tonnes à 9 000 tonnes la saison dernière, dont environ 5 300 tonnes de mandarines.
Il a souligné que la consommation américaine par habitant est l’une des plus faibles au monde, soit environ 2,5 kg par an.
« Mais compte tenu de l’augmentation rapide de la demande, ce chiffre devrait doubler. Au Canada, ce chiffre est presque doublé, dépassant les 4,6 kg par habitant « , dit-il.
Les mandarines Orri Jaffa sont actuellement exportées dans 45 pays à travers le monde. La plupart des volumes sont exportés vers l’Europe (78 %) et environ 18 % vers l’Amérique du Nord.
Israël est un important producteur et exportateur d’agrumes, avec une forte production d’oranges, de pamplemousses, de mandarines et de pomélos. Les agrumes ainsi que d’autres fruits et légumes tels que l’avocat, le kiwi, la goyave, la mangue sont cultivés essentiellement sur la plaine côtière.
Source : Freshfruitportal & Israël Valley
 

Partager :