Partager :
Le géant du meuble et des accessoires pour la maison IKEA continue sa croissance en Israël en installant une toute première boutique à Tel Aviv qui doit ouvrir ses portes cette année.
Le nouvel espace de vente se focalisera sur les cuisines, a fait savoir jeudi le quotidien économique Globes, et ne s’étendra que sur 2 000 mètres-carrés de surface au sol – ce qui représente approximativement un dixième de la taille de ce qui est actuellement sa plus petite boutique au sein de l’Etat juif (la plus grande, située à Rishon Lezion, court sur 34 000 mètres-carrés).

Mais ce qu’il ne possédera pas en espace d’exposition, le magasin IKEA se l’adjugera en prestige. Il ouvrira au pavillon 11 au port de Tel Aviv, l’un des quartiers de shopping et de loisirs les plus huppés du pays.
La chaîne a déjà d’importants magasins à Netanya (fondé en 2011), à Rishon Lezion (fondé en 2010), dans la ville de Kiryat Ata, au nord du pays (2014) et dans la ville de Beer Sheva, au sud (en 2018) et un nouveau magasin de 25 000 mètres-carrés à Eshtaol, près de Bet Shemesh, qui doit ouvrir ses portes en 2020.
L’expansion en Israël est un signe de popularité de la marque, qui a ouvert plus de 420 magasins dans 52 pays.
L’ouverture de a nouvelle boutique de Tel Aviv s’inscrit dans une tendance qui cherche à ouvrir des boutiques urbaines de taille plus modeste qui, selon IKEA, aideront à améliorer son profil en renforçant se présence dans un contexte de concurrence accrue de la part des vendeurs en ligne.
Le projet du nouvel espace de vente d’IKEA à Tel Aviv survient un mois seulement après que l’entreprise a annoncé l’ouverture d’un magasin à Eshtaol.
La première pierre de la boutique a été posée le 11 décembre en présence de Matthew Bronfman (1) et de Shalom Fisher, propriétaires de la franchise israélienne IKEA, et par le directeur-général d’IKEA Israël, Shuki Koblenz.
La décision d’ouvrir le cinquième magasin à Eshtaol aurait été prise suite aux tentatives inabouties de trouver un site approprié à Jérusalem.
https://fr.timesofisrael.com/ikea-ouvre-un-petit-espace-de-vente-au-port-de-tel-aviv/
(1) La famille Bronfman est une famille juive-canadienne d’influence qui est devenue célèbre avec Samuel Bronfman, lequel a fait fortune dans la boisson alcoolisée au cours du XXe siècle avec la compagnie Seagram. La plupart de la famille est basée à Montréal (ou Westmount) et à New York.
 

Partager :