Partager :

Benjamin Netanyahu a passé avec succès ce matin un examen de routine du système digestif à l’hôpital Shaare Zedek de Jérusalem. Deux petits polypes ont été enlevés avec succès.
Les polypes intestinaux sont des tumeurs bénignes du côlon et du rectum. Ces excroissances se forment au niveau de la paroi interne du côlon, au niveau de la muqueuse. Il existe plusieurs types de polypes : certains n’évoluent pas et resteront toujours bénins (des polypes hyperplasiques, des polypes hamartomateux et des polypes inflammatoires) et d’autres sont susceptibles d’évoluer en tumeurs cancéreuses (polypes adénomateux, appelés aussi adénomes). Découvrez les symptômes et les traitements liés à ces polypes intestinaux. Selon le bulletin médical, la santé du Premier ministre est aujourd’hui excellente et il est revenu à sa pleine activité.
Le docteur Zvi Herman Berkowitz, médecin personnel du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui l’accompagnait lors de l’examen, a expliqué que l’an passé, un caillot avait été retiré de la vessie du Premier Ministre avec succès. Il convient de noter que le Premier ministre Netanyahu continue d’être suivi par un oto-rhino-laryngologiste en raison du rétrécissement occasionnel de la cavité nasale gauche. (Ariel Melles – JSSNews)

Shaare Zedek est un centre médical multidisciplinaire situé à Jérusalem. Avec 30 départements permettant l’hospitalisation, ses 70 services et unités de consultations externes, et ses 1 000 lits, il s’agit du plus grand hôpital de Jérusalem. Chaque année, il gère plus de 70 000 hospitalisations, 630 000 visites en ambulatoire, 28 000 opérations, et 22 000 naissances.

Le complexe comprend l’hôpital Bikur Cholim, qui accueille deux salles de maternité, une unité néonatale de soins intensifs (UNSI), un service de médecine interne et un institut de gastro-entérologie. Des traitements avancés de FIV y sont également proposés – en collaboration avec le Medical Genetic Institute, l’Institut de génétique médicale – de même que des technologies innovantes pour le diagnostic du fœtus et les tests de suivi de la grossesse à l’aide de le la technique CMA.

Partager :