Partager :

Au Rwanda, Israël va investir dans un centre d’horticulture àhauteur de 2,5 millions de dollars, qui formera et renforcera les capacités des agriculteurs du pays. Ce nouveau projet témoigne des liens forts entre les l’Etat Hébreu et Kigali.
A partir de juillet 2017, un centre d’excellence en horticulture de 2,5 millions de dollars a uvert ses portes. Il forme et aide les agriculteurs à moderniser leur technique.
« Le centre servira aux étudiants, chercheurs et agriculteurs qui veulent améliorer leur productivité », a annoncé directeur de la Division de l’horticulture au Conseil national d’exportation agricole (NAEB).
Nsanzabaganwa, directeur de NAEB, a déclaré :  « Nous sommes maintenant dans la phase finale avant que le centre ne commence à fonctionner. Léquipement nécessaire et les machines d’irrigation sont déjà expédiés ». A présent, il faut moderniser l’agriculture afin d’améliorer le rendement. Ainsi, chaque année, des stagiaires sont envoyés en Israël pour y apprendre de nouveaux procédés agricoles.
La question de  l’énergie verte a aussi été débattue. Le Rwanda à l’intention de dépenser 1,8 million de dollars pour mettre en œuvre le programme appelé « Parlement vert ». Ce projet nécessite l’installation d’un ensemble solaire de 4 650 m² sur le toit du parlement rwandais.
Au niveau écologique, les Israéliens avait déjà beaucoup aidé le Rwanda grâce à la construction d’une centrale solaire de 8,5MW d’une valeur de 23,7 millions de dollars dans le district de Rwamagana, dans la province de l’Est, par « Energiya Global », premier investisseur mondial dans les champs solaires.
Source : ecomnewsmed.com.

Partager :