Partager :

L’ancien Premier ministre du Royaume-Uni, Tony Blair, a dénoncé le chanteur de rock et le guitariste Roger Waters, après que ce musicien des Pink Floyd ait comparé Israël à l’Allemagne nazie et ait mis en garde contre les dangers posés par le lobby juif “extraordinairement puissant”.
Critique fréquent de l’État juif et partisan du Mouvement Boycott, Destruction, Sanctions (BDS), Waters a récemment affirmé que les “parallèles [entre Israël] et ce qui se passait dans les années 1930 en Allemagne sont tellement évidents” et que le lobby juif est si “extraordinairement puissant” qu’ils exercent une influence dangereuse en Occident.
Lorsque le cinéaste Ian Halperin, qui produit un documentaire sur Waters et ses points de vue politiques, a interviewé Blair, l’ancien Premier Ministre a condamné les commentaires de Waters comme un «poison idéologique». “Je pense que la critique [d’Israël par Waters] est si ridicule”, a déclaré Blair, “qu’il indique une hostilité fondamentale à la notion de patrie pour le peuple juif…”
Blair a ensuite dénoncé l’alliance “islamo-gauchiste.” «Je suis un grand fan de la musique de Pink Floyd, mais je ne suis pas d’accord avec Roger Waters et sa campagne. Je pense que cela fait partie d’une alliance plus large qui est dangereuse et qui m’inquiète… l’alliance islamo-gauchiste. C’est un problème croissant… et il n’y a rien de progressiste quand on supporte une idéologie totalitaire “.
Source : https://jssnews.com

Partager :