Partager :

A la fin de l’été, le tourisme peut tirer le bilan de la saison écoulée. Les derniers chiffres montrent qu’en août dernier, avec 2,6 millions de nuitées, l’augmentation du nombre de touristes par rapport à août 2016 a été de huit pour cent, dont la majorité étaient des Israéliens et 28 pour cent des visiteurs étrangers qui se décomposent comme suit : 30 pour cent ont séjourné à Jérusalem et 32 pour cent à Tel-Aviv.
Si on prend les chiffres de janvier à août 2017, cela signifie que des 16 millions de touristes qui ont réservé une chambre d’hôtel, 9,2 millions étaient des Israéliens et 6,8 millions des touristes étrangers, soit une hausse de 25 pour cent. (http://israelentreleslignes.com/)
LE PLUS. Un rapport du Forum Economique Mondial classe Israël 53ème mondial dans le secteur du tourisme. Israël finit cette année troisième dans la catégorie ‘pays du Moyen-Orient’ derrière les Emirats Arabes Unis et le Qatar. Les raisons évoquées pour justifier ce recul sont la compétitivité des prix qui baisse.
Le Forum Economique Mondial rapporte que la compétitivité en termes de tourisme est la cause principale du recul d’Israël dans le classement mais il y a également d’autres facteurs qui ont eut une influence ; la baisse de la compétitivité (le pays est placé 133ème sur un total de 140 pays évalués), une augmentation des prix de l’essence, des prix des hôtels, des taxes sur les billets d’avion et des charges aéroportuaires.  L’aspect positif que note le rapport est l’incontestable atout d’Israël : ses différents sites et centres culturels au travers du pays, incluant de nombreux lieux classés parmi l’héritage mondial.  Israël est toutefois très bien classé dans les domaines de la santé et de l’hygiène (26ème) et celui de l’information et les infrastructures de technologies de la communication (27ème).
 

Partager :