Partager :

VizEat, la plus grande plate-forme d’Europe qui permet aux utilisateurs de faire de nouvelles expériences culinaires dans le monde entier, a annoncé avoir acquis son concurrent israélien EatWith, qui est le principal acteur dans le domaine du ‘meal sharing’ en Amérique du Nord. (Times of Israel).

 Le concept EatWith (manger avec), imaginé par deux entrepreneurs israéliens, ressemble un peu à ‘la fourchette’ car elle implique la cuisson de vos meilleurs plats servis à des inconnus transformé en clients le temps d’un repas. Il s’apparente à Airbnb car des voyageurs viennent chez un particulier et mangent avec lui. Enfin, il ressemble un peu à eBay, car les invités du souper rémunèrent leurs hôtes pour leur temps, leur talent culinaire.
Selon RTL : « VizEat, c’est une application dont le but est de réunir voyageurs et habitants d’une ville autour d’un bon repas. On pourrait résumer ça par : fais-moi goûter ce que tu cuisines et je te connaîtrai mieux. VizEat a été élue par Apple parmi les trois meilleures applications de 2016. Jean-Michel Petit, président et cofondateur de VizEat, a d’ailleurs expérimenté le service en allant dîner chez un couple parisien avec Tim Cook, le PDG d’Apple la semaine dernière ».

Selon Europe1 : « Vizeat permet d’aller manger directement chez l’habitant.

Vivre et manger comme les habitants du pays ou de la région dans laquelle on se trouve, c’est souvent l’objectif lorsque l’on passe quelques jours loin de chez soi. Mais le problème est souvent le même, on veut être sûr de trouver la bonne adresse, à la fois typique et authentique et on ne sait pas comment s’y prendre. Plutôt que d’aller au restaurant, la solution est d’aller manger directement chez l’habitant. C’est ce que permet Vizaeat. C’était l’appli de l’été jeudi.

Découvrir un mode de vie et une culture

Aller déjeuner ou dîner chez l’habitant offre deux avantages : manger local, mais aussi en apprendre plus sur la culture et la vie des habitants de la région dans laquelle on se trouve. Et, s’il s’agit d’un pays étranger, ce repas peut aussi être l’occasion de découvrir quelques mots d’une nouvelle langue. Cela vous permettra de vivre une vraie expérience.

Pour trouver le bon endroit, le meilleur moyen est d’utiliser l’application de la start-up française Vizeat. Elle fonctionne dans plus de 150 pays et est très facile à utiliser. Le site internet ou l’application permettent de consulter la liste des hôtes disponibles dans chaque ville en fonction de la date souhaitée. A Madrid, pour jeudi, il est par exemple possible d’aller manger de la paella chez Anna ou de déjeuner chez Angel et au menu il y aura de la tortilla et des tapas.

Des choix variés

L’avantage de Vizeat c’est que l’on peut trouver des repas et des styles de cuisine assez différents, y compris dans une même ville. Pour faire son choix, il est aussi important de bien regarder les avis laissés par les précédents invités. Ils permettent de s’assurer que vous n’arriverez pas dans un endroit pensé pour les touristes. Enfin, quand votre choix est arrêté, le paiements s’effectue directement en ligne. Généralement, il faut compter 30 euros par personnes.
Dernière possibilité, certains hôtes proposent à leurs invités de venir cuisinier avec eux avant le repas. Si vous avez un peu plus de temps, c’est une bonne solution pour mieux faire connaissance et revenir de vacances avec de nouvelles recettes. Et si vous ne trouvez pas votre bonheur sur Vizeat, vous pouvez aussi regarder le site VoulezVousDiner, une autre start-up qui propose à peu près le même service ».

Partager :